Une maman vraiment spéciale…

… Mais pour la bonne cause !

Bien le bonjour à vous chers amies lectrices et amis lecteurs bienvenue dans cette nouvelle chronique ! J’espère que vous allez bien et que vos lectures du moment vous plaisent ! Je suis de retour ici car il y a deux jours j’ai terminé un magnifique roman 📖 ! Une histoire vraiment touchante et intéressante écrite par l’écrivaine française Aurélie Valognes, parue aux éditions Mazarine en 2017 (maison d’édition qui au passage, je ne connaissais pas mais me paraît bien également) puis aux éditions Le Livre De Poche en 2018, sous le titre de : « Minute Papillon ! » 🦋 Mais je vois déjà venir votre question : alors pourquoi est-ce que dans mon titre pour cette chronique je parle d’une maman spéciale ? Et bien tout simplement car c’est l’histoire de Rose, une jeune femme de 36 ans qui était baby-sitter et qui avait demandé à son fils de ne pas l’appeler maman devant les enfants qu’elle gardait pour ne pas les rendre jaloux. Sauf qu’en plus de cela, Rose est spéciale car après avoir perdu son travail elle va rencontrer une dame bien particulière et exigeante qui va lui proposer de venir travailler chez elle pour garder son chien 🐶 ! Au début, l’ancienne baby-sitter va hésiter mais grâce aux encouragements de sa sœur elle va accepter parce qu’en plus c’est un travail bien payé ! Mais Rose vivra une année qui va lui changer sa vie car elle se rapprochera de son fils ! Voilà mon résumé, je ne vous en dit pas plus ! Mais en tous cas, pour en revenir à mon avis, j’ai adoré ce livre 📙 ! Déjà parce qu’il contient une histoire de famille 👪 mais qu’en plus il parle d’amour ! Et comme vous le savez certainement à force de découvrir mes chroniques, c’est toujours le genre d’histoire que j’aime lire et donc que je choisis. Par contre, même si Aurélie Valognes est célèbre depuis quelques temps, je dois vous avouer que c’est la première fois que je lis un de ses romans ! Mais comme je ne suis pas déçue, je vais en lire d’autres ! Pourtant, j’aurai pu en lire un avant car ma maman (qui je ne sais plus si je vous l’avais dit) est bibliothécaire m’avait déjà parlé de cette auteure puisqu’elle avait lu quelques uns de ses romans. Enfin, pour terminer cette chronique, je précise que j’ai lu ce livre en version de poche et l’ai emprunté à la médiathèque. Et maintenant, je reprends ma traditionnelle catégorie :

Ce que je retiens de ce livre :

– Il ne faut jamais juger personne ! Peu importe si au premier abord la personne nous paraît spéciale ! Cela ne veut pas dire qu’elle a un problème et puis même de toutes façons si elle en a un, nous devons lui proposer notre aide afin qu’elle trouve une solution pour le résoudre !

– La famille tout comme les amis, sont les personnes les plus importantes au monde 🗺 et nous devons toujours leur venir en aide aussi !

Je pense que c’est un peu près tout ce que je pouvais dire sur ce livre, mais j’attends vos commentaires pour en discuter plus en détails,

A bientôt,

Votre chère bibliothécaire couleur pastelle

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s