De la musique à l’amour il n’y a qu’un pas…

Bien le bonjour à vous chères amies lectrices et amis lecteurs ! Bienvenue dans cette nouvelle chronique ! Chronique qui concerne encore un livre 📙 d’une auteure franco-anglaise célèbre qui a déjà publié un certain nombre de romans mais que je n’avais pas encore lue non plus ahah. Pour tout vous avouer, j’ai toujours hésité malgré que certains de ses titres et résumés de livres 📚 me paraîssaient bien intéressants… Mais voilà, maintenant je m’y suis vraiment mise cette fois-ci ! Je remercie les créateurs des boîtes à livres encore une fois ainsi que les gens qui y déposent souvent un petit quelque chose ! 😉 C’est donc grâce à eux que j’ai découvert un roman bien particulier écrit ✍🏻 par Tatiana DeRosnay. Si vous l’avez déjà lu, vous devez avoir deviné de quel livre je vais parler, vu le titre de l’article. Sinon, je vous propose de découvrir :  » Partition Amoureuse » paru en 1999 (ouh là, je viens de réaliser qu’il se fait déjà vieux ce bouquin, et oui, vingt ans cette année…) aux éditions PLON ou bien en 2016 aux éditions Le Livre De Poche. À vrai dire, j’ai beaucoup plus accroché au début de l’histoire qu’à la fin… Je suis un peu déçue… L’idée étant bonne et originale car le personnage principal, Margaux, une femme cheffe d’orchestre, raconte à son défunt premier amour comment elle a rencontré d’autres hommes qu’elle souhaite convier le jour de son quarantième anniversaire. Mais à partir d’un moment cela devient un peu long… Et surtout, nous n’aurons aucun détails concernant sa soirée d’anniversaire avec ses exs en question… En gros voilà les raisons pour lesquelles je m’attendais à mieux pour dire que c’est le livre d’une grande écrivaine…

Bon, j’en ai peut-être trop dit au sujet de l’histoire (ou pas assez, tout dépend de ce que vous en pensez) alors je vais maintenant passer à ma très fidèle :

NOTE 📝 : Ce que je retiens de ce livre :

Aimez passionnément la vie et souriez lui, elle vous le rendra !

Autre chose :

Soyez fidèle à vos convictions, vos passions et surtout vos proches ! Car vous risquez de les perdre ou bien de les briser…! Ce qui veut dire, soyez honnête, dites toujours ce que vous avez sur le cœur, si par oral vous n’y arrivez pas, écrivez une lettre ! C’est important pour ne pas que l’autre se sente mal !

C’est tout ce que j’avais à rajouter, sauf que cela me semble hyper essentiel !

Pour terminer, voici quelques citations extraites :

–  » La vie est ainsi faite ; lorsqu’elle nous prive à jamais d’un être aimé, elle nous rend quelque chose de lui incarné chez un autre. »

–  » On parle de soi et de sa famille avec maladresse à vingt ans. »

J’en avais d’autres mais comme je ne les ai pas vraiment relevé, j’ai juste mis un papier 📄 entre les pages du livre et que je n’ai pas le livre avec moi, je ne sais plus desquelles il s’agit et je m’en excuse, j’espère que vous ne m’en voulez pas trop. Et vous souhaite à tous de trouver des lectures enrichissantes, dans l’attente de vos commentaires, je vous remercie de me suivre jusqu’ici,

A bientôt,

Votre chère bibliothécaire couleur pastelle.

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s