Aimer et être aimé en prenant de l’âge, c’est possible !

Chères amies lectrices, chers amis lecteurs bonjour ! Me voilà de retour pour vous parler d’une nouvelle lecture. Mais laquelle ? Malgré ce que nous dit le titre, ce n’était pas un roman de développement personnel (sauf si je ne le sais pas) même si ce livre en avait tout de même l’air. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce qu’il parle de l’amour quand on prend de l’âge. Bien que certaines personnes âgées soient encore en couple avec la même personne car elles ne voudraient pas se retrouver seules ou bien chercher une nouvelle personne, ce qu’on peut comprendre ! Il y en a depuis un certain temps maintenant, tout de même, quelques une qui décident de changer de vie ! Souvent pour plusieurs raisons, soit parce qu’elles n’aiment plus leur partenaire, soit parce qu’elles ne se sentent plus à l’écoute voire même plus heureuses avec celui-ci, (enfin sûrement même pour d’autres raisons, mais la liste serait beaucoup trop longue si je devais m’arrêter là-dessus). Bon, allez assez parler, il faut que je vous dise que j’ai découvert :  » Plus folles que ça, tu meurs ! » un roman écrit par la québécoise Denise Bombardier paru aux éditions Flammarion en allant à la bibliothèque il y a environ deux ou trois semaines. En fait, je ne cherchais rien en particulier, du coup, je suis tombée dessus par hasard en regardant sur les présentoirs des divers thèmes de romans. En suite, j’ai lu le résumé et j’ai craqué ! Surtout qu’en plus c’était vraiment une histoire drôle, qui m’a également changé les idées au sujet de l’amour avec l’âge justement ! En plus de tout cela, le personnage principal ainsi que ses amies parlent de la sexualité chez les femmes sans aucun tabou, une raison de plus pour aimer ce livre. Et il parle également de la dépression. Alors voilà, je recommande ce roman à toutes les femmes qui veulent s’affranchir, même si elles prennent de l’âge !

NOTE 📝 : Ce que je retiens de ce livre :

Il n’y a pas d’âge pour devenir plus heureux encore, il n’y a pas d’âge pour prendre du plaisir, pas d’âge non plus pour aimer à la folie et s’amuser jusqu’à en rire ! Ne laisser pas l’âge vous détruire ! Racontez votre vie à vos amis comme le sentez sans avoir peur d’être jugé !

Voilà, c’est un peu près tout ce que j’ai à vous dire au sujet de ce super roman. En espérant que ma chronique vous aura plu et qu’elle vous donnera envie de le lire. Mais si vous l’avez déjà lu, j’attends vos commentaires 😉.

Enfin, pour vous faire patienter avant un prochain article, je vous propose quelques citations extraites :

–  » Y-a-t-il un âge où s’arrêtent les peines d’amour ? Je suis encline à croire qu’elles ne cessent qu’avec la sécheresse du cœur. »

–  » La gentillesse constitue une arme à double tranchant. C’est une qualité, mais aussi un mot, un attribut pour décrire une personne qui n’a pas d’autre qualité apparante. « 

À bientôt, pour de nouvelles lectures, votre chère bibliothécaire couleur pastelle.

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s